>>Dernières Actu

 PnP a été retenue pour participer au Projet Européen : AEROMUCO avec EADS 

 Dr K.ZAHOUILY est été nommé depuis 2011 Expert Européen à REA ( Research Executive Agency ) à Bruxelles. 

 PnP Participe au Projet Orail II ( pour l'insuline Orale) PnP est membre depuis 2009 D' Oseo Excellence " parmi les 2000 entrepreneurs qui vont de l'avant" 

 Dr K.ZAHOUILY a été a été promu par le Ministre de la défense EN 2010 " chevalier de l´Ordre national du Mérite" La médaille lui a été remise par le Professeur Jean-Marie LEHN Prix Nobel de Chimie.

>> Reportages
Emission Un projet, Une équipe diffusé sur la chaine M6.
UV Curing , Matériaux Photopolymères
société de chimie innovante...

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/photonpo/www/plugins/content/jwsig.php on line 78
Les domaines d'applications PDF Imprimer Email

Deux caractéristiques sont principalement responsables de l’essor industriel des systèmes photopolymérisables :

  • la rapidité du processus qui transforme, en une fraction de seconde, la molécule en un matériau polymère ;
  • production à des vitesses pouvant atteindre 400 m/min. Elles sont appliquées sur des supports variés, tels que des métaux, des matières plastiques, du papier et du carton.

 

Les propriétés de surface d’un matériau peuvent être nettement améliorées à l’aide de revêtements protecteurs très résistants, tels ceux obtenus par photoréticulation. Divers types de matériaux sont actuellement protégés à l’aide de vernis UV, notamment le bois, les plastiques, les fibres optiques, le papier, le cuir, les textiles, les métaux, etc. Les films de 20 à 100 µm d’épaisseur augmentent la durabilité de ces matériaux en ralentissant les phénomènes de dégradation, oxydation, corrosion, vieillissement et usure lors de leurs utilisations. L’introduction de photostabilisants dans la formulation de la résine confère au revêtement un rôle de filtre anti-UV et permet ainsi de décupler la résistance au photovieillissement de matériaux polymères.

Bien que la photopolymérisation soit principalement utilisée pour insolubiliser des films photosensibles de faible épaisseur, typiquement entre 1 et 100µm, cette technologie permet de réticuler des échantillons beaucoup plus épais. Pour cela, il convient d’opérer à de faibles concentrations en photoamorceurs, en choisissant un composé qui subit une photolyse rapide, sans créer de photoproduits absorbants dans le proche UV. Le rayonnement lumineux peut ainsi pénétrer progressivement à l’intérieur de l’échantillon et amorcer la polymérisation des couches profondes. Divers types de résines acrylates et époxydes ont été réticulées par cette photopolymérisation frontale sur des épaisseurs pouvant atteindre plusieurs centimètres. L’utilisation du rayonnement solaire permet de réaliser ce changement de phase liquide-solide en quelques minutes à température ambiante et de traiter des panneaux de grande dimension à un coût énergétique nul.